Accueil > Opinions > SDF, la seule réponse du gouvernement : l’expulsion brutale

SDF, la seule réponse du gouvernement : l’expulsion brutale

jeudi 22 juillet 2010

Mercredi 21 juillet, les forces de l’ordre ont procédé à l’évacuation brutale du campement de familles SDF installées au pied de la barre Balzac à la Courneuve dans la région parisienne.

Le préfet, a choisi la force plutôt que la table-ronde demandée par les familles et les associations les soutenant. Environ 120 personnes ont été arrêtées dont Jean-Baptiste EYRAUD, porte parole de Droit Au Logement.

Ces familles, victimes, du manque de logements sociaux ne demandent que leur droit : pouvoir vivre sous un toit.

Nous dénonçons les méthodes brutales du préfet Lambert mais aussi l’inertie du gouvernement en matière de logement social alors que de plus en plus de familles se retrouvent à la rue.

Toutes les personnes interpellées doivent être libérées, des négociations doivent être ouvertes avec les représentants des expulsés et les associations qui les soutiennent afin que soit mis en place un processus de relogement et de régularisation de celles et ceux qui sont sans-papiers.

Cette réponse exclusivement répressive n’est pas digne d’un gouvernement démocratique.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)