Dernier éditorial

Oh, oh,oh, mon bateau... Partie deux

31 juillet, par Jiherre // Édito
Si ceux qui avaient choisi le bouillant commandant Macron et armé son navire, savaient parfaitement ce qu’il en était, nombreux étaient les petits épargnants ayant investi dans le « Jupiter » sans trop savoir le cap que le beau trois mats allait prendre. Leur lanterne fut vite éclairée, la barre était à droite toute ...
Chaque soir du reste, aidé de son sextant, notre commandant cherchait dans son ciel idéologique l’étoile libérale qui fixerait la route du lendemain... Si les cales se chargeaient d’or  (lire la suite…)
Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.