Accueil > Bulletins > Année 1999 > Bulletin - Décembre 1999 > Le plan des déplacements urbains : avancée ou leurre ?

Le plan des déplacements urbains : avancée ou leurre ?

mercredi 1er décembre 1999, par le bureau

Le Plan de Déplacements Urbains (PDU), rendu obligatoire par la loi sur l’air de 1996, de l’agglomération clermontoise est en phase finale d’élaboration qui doit se conclure par une enquête publique.

Le PDU de Clermont, c’est quoi ?

Il s’agit d’un schéma pour les années à venir, concernant tous les déplacements au sein de l’agglomération : voitures particulières, poids lourds, transports en commun, vélos, piétons. Ce PDU définit les grandes orientations auxquelles devront se référer les différentes collectivités territoriales concernées.

Le PDU, la sortie Sud et le contournement sud-Ouest

Beaumont est directement concerné

L’axe pénétrant (Sortie sud) est une des grandes préoccupations des Beaumontois. L’extension des transports en commun en est une autre, en particulier l’articulation avec le futur tramway, alternative possible à des conceptions de type « autoroute urbaine ». Enfin, une vraie place pour les vélos est largement souhaitée par la population.

Un dossier très mal suivi par le maire

Le Maire a indiqué lors du conseil municipal du 30 septembre 1999 que ce « dossier, au regard des nouvelles dispositions de la loi sur l’intercommunalité n’est sans doute pas la préoccupation première actuellement ». Concrètement, cela signifie qu’il ne s’est pas franchement intéressé à ce dossier (un de ses colistiers le lui a d’ailleurs publiquement reproché le 26 novembre dernier). Alors que, début 1999, un premier texte était soumis aux collectivités pour observations éventuelles, A. Dumeil n’a pas jugé utile de consulter le conseil municipal et n’a fait part d’aucune demande spécifique. Résultat, le PDU a été adopté par le SMTC sans remarques de notre commune.

Bilan de cette incurie

Le projet de pénétrante, quelque peu mis en sommeil depuis nos multiples interventions, est toujours là. Notre action n’a pas été vaine puisque des recommandations sont formulées : possibilité de la limiter à 2 fois 1 voie, éviter d’en faire un axe pénétrant d’importance. Mais, à coup sûr, une action énergique du Maire aurait permis d’autres avancées. Aucune réflexion ne figure sur une possibilité de parking de dissuasion au sud de Beaumont. Rien non plus sur les transports en commun et le raccordement de notre ville à un projet de tramway. Aucune proposition sur le développement de pistes cyclables à Beaumont (nous sommes la seule commune dans ce cas !).

Il faut continuer à « se battre »

Voilà la conclusion qui s’impose. Les seules avancées résultent de la pression exercée par IDÉES Pour Beaumont, par l’AUCV et par la population. Il faut continuer. Depuis plusieurs années, le dossier « Pénétrante » est une de nos priorités. Nous n’avons pas l’intention de « lâcher le morceau ». Ce PDU est bien frileux et ne s’oriente pas vers un véritable projet novateur. Il faut privilégier des transports en commun en site propre et réellement performants. Il faut éloigner les poids lourds et véhicules des espaces de vie de l’agglomération. Il faut réfléchir à une vraie déviation très au sud avec raccordement aux voies autoroutières à l’est et au sud. Nous continuerons nos interventions et nous vous invitons à participer à l’enquête publique qui interviendra au terme du processus entamé.