Accueil > Bulletins > Année 1999 > Bulletin - Juin 1999 > Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

mardi 1er juin 1999, par le bureau

La « fée » Electricité a changé notre vie à tous. Mais cela n’a pas été sans quelques problèmes. A Beaumont comme ailleurs, des incidents ont parfois marqué la vie de la cité. Le 17 février 1999, une panne de courant touchait l’agglomération clermontoise suite à un incident au disjoncteur d’Enval. Mais les problèmes du 8 septembre 1958 étaient d’une autre ampleur.

8 septembre 1958 : une nuit de terreur à Beaumont

À 3 heures du matin, un coup de foudre d’une rare violence tombe à Champ-Madame sur une ligne de 60 000 volts. Un câble porteur est sectionné ; en tombant, il entre en contact avec la ligne de distribution force et lumière desservant Beaumont.

Aussitôt, c’est du 60 000 volts qui alimente les maisons et les rues de la ville. Des boules de feu courent au long des fils, dans les flaques d’eau, sur les pylônes qui s’embrasent, sur les persiennes jetant des lueurs irréelles visibles de plusieurs kilomètres à la ronde. Le courant électrique envahit les maisons, endommage compteurs et appareils électroménagers, provoque des débuts d’incendie un peu partout dans le bourg. L’installation électrique de l’église est à peu près détruite. Le curé s’active à éteindre les flammèches qui brûlent le long des conduites. Un paisible Beaumontois dormant dans un lit en fer est projeté par la fenêtre jusque dans la rue. Des câbles électriques portés au rouge fondent des conduites de plomb, libérant le gaz...

Plusieurs personnes sont commotionnées ou souffrent de brûlures. Un atelier de menuiserie (rue d’Alsace) est la proie des flammes. Une petite construction contiguë, abritant du fourrage, est complètement détruite.

Vers 8 heures du matin, tout danger est écarté. Beaumont compte des dégâts matériels très importants mais se réjouit qu’il n’y ait pas de victimes graves parmi la population.