Accueil > Bulletins > Année 2007 > Bulletin - Mars 2007 > RN 89

RN 89

jeudi 1er mars 2007, par le bureau

Vous savez sans doute que l’État a remis aux départements l’essentiel des routes nationales, avec quelques moyens financiers.

Ce que vous ignorez sûrement, c’est que, pour les anciennes RN ne devenant pas départementales, l’État veut en faire « cadeau » aux communes.
C’est ainsi que depuis l’été 2006, la DDE tente de « refiler » à Beaumont les 1,8 km de la RN 89 … sans un seul euro en contre-partie.

Évidemment, nos élus s’opposent à cette mesure et ne manquent pas d’argument pour dénoncer cette procédure arbitraire et inique. L’enjeu est très important. Techniquement, la commune doit gagner en marge de décision. Financièrement : elle doit disposer de moyens, de garanties sur l’état de l’ensemble de l’ouvrage.

Mais, de toute façon, la charge nouvelle générée par un tel transfert pèsera lourdement sur le fonctionnement de notre collectivité.
Ce dossier a permis d’observer là encore l’incohérence de la droite qui approuve d’ordinaire les transferts concernés : à Beaumont, le 13 septembre, elle a voté la délibération initiée par les élus IDÉES dénonçant la démarche de l’État.