Accueil > Bulletins > Année 1998 > Bulletin - Octobre 1998 > Une bonne loi

Une bonne loi

vendredi 2 octobre 1998, par le bureau

Une communauté humaine comme notre petite ville réunit des habitants divers, aux convictions, aux professions, aux conditions de vie multiples. Mais, tous participent à la vie locale, travaillent dans la région, ont des enfants qui vont à l’école, animent le commerce, alimentent la vie associative, paient des impôts ...

Pourtant une différence existe au sein de cette collectivité : le droit de vote est réservé aux citoyens français ... ou plus exactement « était » réservé.

Une nouvelle loi

En effet, la loi 98-404 du 25 mai 1998 ouvre le droit de vote aux citoyens de l’Union européenne pour les élections municipales. En clair, cela signifie que les Européens vivant dans une commune française pourront participer au vote et donc aux décisions qui régissent leur vie quotidienne. Cette possibilité concerne seulement les élections municipales. De même, un étranger « européen » peut être élu mais ne peut exercer les fonctions de Maire ou d’adjoint.

Concrètement, il est conseillé aux étrangers concernés de s’adresser à la Mairie pour entamer les démarches en vue de leur inscription sur la liste électorale.

À Beaumont

Sur la base des chiffres du dernier recensement général, ce sont environ 230 Beaumontois « européens » qui sont concernés. Ils pourront donc mieux participer à la vie locale et c’est tant mieux.

À IDÉES Pour Beaumont, nous sommes totalement favorables à cette mesure qui contribue à favoriser l’intégration, l’intérêt pour la vie publique, une démocratie plus large.

Nous regrettons cependant devoir assurer (une fois encore) une information que la Mairie aurait dû prendre en charge. Mais si les intéressés souhaitent connaître la totalité de leurs droits et les démarches à suivre, qu’ils contactent notre secrétariat auprès duquel ils obtiendront les informations nécessaires.