Accueil > Vos élus > Une caricature de démocratie

Une caricature de démocratie

mercredi 8 janvier 2020, par Groupe des élus IDÉES Pour Beaumont

M. DUMEIL, maire de Beaumont, avait convoqué le conseil municipal ce samedi 28 décembre afin de désigner un nouveau premier adjoint suite à la démission de M. CUZIN.

Un conseil entaché d’illégalité

À moins de trois mois du prochain scrutin municipal, quelles étaient l’urgence et la nécessité de désigner un nouvel adjoint ? D’autant plus que le délai légal de 5 jours francs entre l’envoi des convocations et le jour de la réunion n’a pas été respecté ! La tenue de ce conseil municipal est donc entachée d’illégalité !

Les élus d’IDÉES Pour Beaumont n’ont pas voulu souscrire à cette caricature de démocratie en ne participant pas aux votes.

Une droite en pleine confusion

En outre, une grande confusion est entretenue dans cette majorité de droite, puisque M. CUZIN démissionne de son poste pour “reprendre sa liberté et entrer en campagne” alors que les autres adjoints ou conseillers délégués qui seront présents sur sa liste ou qui le soutiennent n’ont pas démissionné dans le même temps ?

Quelle éthique, quelle moralité politique ?

Ces attitudes sont particulièrement méprisantes vis-à-vis de nos institutions démocratiques et vis-à-vis de nos concitoyens qui vont avoir bien du mal à s’y retrouver avec deux listes apparentées aux Républicains de LR.

Il faut en finir avec ces vieilles pratiques et redonner confiance avec celles et ceux qui entendent pratiquer la politique avec éthique, moralité et sens de l’intérêt public !

Suite à ce conseil municipal, M. Damien MARTIN passe 1er adjoint et M. Jean-Marie GORY prend la place de 5e adjoint.

Messages

  • Depuis des années, les élus de droite emmenés par messieurs DUMEIL et CUZIN entretiennent la plus grande confusion. A-t-on entendu une seule fois ce dernier se désolidariser du maire ? ou critiquer ses pratiques qu’il connait pourtant bien depuis des années ?
    La même confusion s’annonce pour le prochain scrutin municipal car ni l’un, ni l’autre ne semble vouloir préciser son positionnement politique. Ils sont pourtant, et l’un, et l’autre affiliés au parti « Les Républicains », avec quelques nuances il est vrai puisque M.CUZIN se réclame de « la Droite sociale » et a le soutien de « La République en Marche ». Verra-t-on ces étiquettes sur leurs tracts ou affiches ? La « discrétion » sera sans doute de mise dans ces temps de vaste contestation de ces formations politiques dépassées.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?