Enquête publique sur le projet du Plan Local d’Urbanisme (PLU)

lundi 25 octobre 2021, par Le Bureau

UrbanismeAssainissementDéplacement et mobilitéLogementRéchauffement climatiqueCirculation

Le projet de révision du PLU (Plan Local d’Urbanisme) de Beaumont entre dans une nouvelle phase : l’enquête publique afin de recueillir l’avis de la population sur ce projet.

Un cadre de réflexion dépassée, sans réelle prise en compte du changement climatique

Dans la note d’enjeux partagée entre l’État et la commune de Beaumont, aucune trace d’écologie, ni de changement climatique, si ce n’est dans la prise en compte des mobilités. En effet, voici les enjeux retenus dans ce document :

  • Limiter l’exposition des populations aux risques naturels.
  • Adapter et diversifier l’offre de logements.
  • Réhabiliter le bâti existant.
  • Diagnostiquer et traiter le phénomène de vacance.
  • Limiter le recours à l’automobile.
  • Diminuer les distances de déplacement.

Et les recommandations qui en découlent :

  • Maintenir l’inconstructibilité des zones inondable.
  • Répondre aux exigences de mixité sociale.
  • Poursuivre la production de petits logements.
  • Diagnostiquer et traiter le phénomène de vacance.
  • Préserver les commerces de proximité.
  • Assurer la sécurité des usagers les plus vulnérables.
  • Assurer la continuité du réseau cyclable.
  • Anticiper les nouveaux aménagements.

Donc, pour un PLU sensé être établi pour une dizaine d’années, occulter ainsi les problématiques actuelles liées au réchauffement climatique est particulièrement aberrant. Il devrait au contraire être moteur et prescrire des actions pour limiter à la fois le réchauffement climatique lui-même en traitant sérieusement des mobilités dans la ville par exemple mais également limiter son impact en prescrivant des dispositifs pour limiter les îlots de chaleur en végétalisant beaucoup plus la ville.

Il faut aller plus loin

Dans la partie règlementation du PLU, au mieux, ce dernier indique qu’il faut privilégier les habitats passifs par exemple. Cependant, le développement de la nature en ville à travers par exemple un coefficient de pleine terre pour lutter contre l’effet des îlots de chaleur ne semble pas à l’ordre du jour dans ce document d’urbanisme.

De même, alors que l’on constate un fort développement de déplacements doux (vélo, trottinette, ...), le règlement proposé se contente d’imposer une place pour deux logements dans les nouvelles constructions. Ainsi, dans un immeuble, il suffit qu’un seul foyer s’équipe de vélos pour saturer le local à vélo ! Clairement insuffisant !

Aussi, il ne faut pas hésiter à aller à la rencontre du commissaire-enquêteur [1] afin de lui faire part de vos remarques pour améliorer ce PLU et qu’il préserve réellement l’avenir.

[1Permanences du commissaire-enquêteur en mairie :

  • Mardi 26 octobre de 9h à 12h
  • Mercredi 3 novembre de 14h00 à 17h00
  • Mardi 9 novembre de 09h00 à 12h00
  • Jeudi 18 novembre de 14h00 à 17h00
  • Vendredi 26 novembre de 14h00 à 17h00

Accès / Localisation : Hôtel de Ville - Mairie de Beaumont


Documents joints

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.