Accueil > Bulletins > Année 2000 > Bulletin - Avril 2000 > Inquiétude à Boisbeaumont

Inquiétude à Boisbeaumont

samedi 1er avril 2000, par le bureau

Au moment où des menaces pèsent sur une classe au Masage, où Intermarché a fermé ses portes, où les commerçants s’inquiètent, nos élus ont mis à profit le conseil municipal du 29 février pour intervenir, par la présentation de 2 motions.

École du Masage

Voici l’essentiel de cette motion présentée par les élus Union-IDÉES Pour Beaumont et votée par le conseil municipal : « Il serait très préjudiciable de passer de 10 à 9 postes car cela remettrait en cause l’organisation pédagogique de l’école. Il faudrait en effet recourir à la constitution de plusieurs classes à deux cours. De plus cette suppression entraînerait une réduction du temps de décharge indispensable à la fonction de directeur. Le conseil municipal mandate le Maire pour prendre toutes dispositions utiles au maintien du potentiel d’éducation de la commune ».

Vie économique

La fermeture d’Intermarché a ravivé des craintes. La motion dont vous trouverez ci-dessous des extraits a été proposée par les élus Union-IDÉES. Elle sera annexée au compte-rendu du conseil municipal : « Cette suppression entraîne la disparition de 12 emplois sur 16, mais aussi un affaiblissement de la place du parc comme pôle d’attraction commerciale, préjudiciable tant aux commerçants du quartier qu’aux habitants eux-mêmes. C’est pourquoi, le conseil municipal mandate la commission »vie économique« afin qu’une étude soit lancée pour revaloriser le commerce de ce quartier »