Accueil > Bulletins > Année 2001 > Bulletin - Octobre 2001 > Les États Généraux de l’École, une promesse tenue, une demarche à poursuivre (...)

Les États Généraux de l’École, une promesse tenue, une demarche à poursuivre ...

lundi 1er octobre 2001, par le bureau

Une cour de l'école Jean Zay
C’est avec une grande satisfaction qu’IDÉES Pour Beaumont a vu la municipalité organiser la large concertation réclamée par beaucoup et depuis longtemps ... En effet, dans ce domaine comme dans bien d’autres, le déficit de concertation, l’opacité et le coup par coup avaient découragé tous ceux qui souhaitaient faire bouger les choses ; à quoi bon bâtir un projet pour aménager une cour d’école puisque de toute façon, le choix sera autre, arbitraire, unilatéral et finalement dispendieux puisqu’ inadapté ? il était plus que temps d’associer à une réflexion commune tous ceux que l’école intéresse voire passionne et qui y travaillent : parents d’élèves, personnel communal, enseignants, responsable du Centre Aéré ...

Un seul regret peut-être- que les enfants n’y aient pas été associés sous une forme ou une autre. Ce travail a permis d’élaborer quatre grands thèmes :

  • entretien et travaux
  • locaux et sport
  • interclasses et cantin,
  • budget

Ils suffisait d’écouter les uns et les autres pour apprécier l’ampleur et la multiplicité des tâches à accomplir. Que l’ancien maire traite cette réunion par le mépris saura être apprécié à sa juste valeur par tous ceux qui y ont participé et ce, quelles que soient leurs convictions ...

Il reste à pérenniser cette démarche, à ne pas décevoir les espoirs et les attentes qu’elle à fait naître. Certes des travaux conséquents ont déjà été constatés* ainsi qu’une plus grande présence des élus sur le terrain et, une meilleure écoute de tous mais IDÉES Pour Beaumont se montrera particulièrement vigilante quant à l’évolution de cette lourde mais passionnante entreprise.

Concernant l’école Jean Zay, on peut noter la réfection de 2 salles de classe maternelle et de la salle des maîtres (peinture et électricité), du réfectoire et de la salle d’évolution (peinture), le hall (électricité) ainsi que le changement des panneaux de basket et du mobilier (chaises et tables).

Pour l’école du Masage, les travaux ont constitué à refaire l’étanchéité et les fenêtres.

Portfolio

  • Une cour de l'école Jean Zay